Rafael Marquez : "Une belle patinoire, un nouveau projet qui se met en place !!"

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je n’aime pas trop parler de moi, donc je vais plutôt me présenter à travers mon parcours sportif. Ma carrière d’entraîneur a commencé à Meyrin comme aide-coach avec les petits et de fil en aiguille, j’ai mis un pied dans le milieu professionnel pour ne plus en ressortir. Je suis entraîneur pour les jeunes depuis une dizaine d’année maintenant. On me décrit comme quelqu’un d’exigeant mais également à l’écoute.

Sur le plan sportif, quel est ton parcours dans le hockey ?
J’ai commencé le hockey à l’âge de 6 ans à Meyrin et ensuite je suis parti au Genève-Servette en U13. Durant quelques années, j’ai fait les aller-retours entre les deux clubs pour finalement terminer mon parcours junior et carrière de joueur à Meyrin à l’âge de 21 ans.

JPEG - 106 ko

Quelles sont les sections que tu as pu encadrer ?
J’ai eu toutes les catégories et niveaux depuis l’école de glace jusqu’en U20 ainsi que les différents sport étude. J’ai travaillé et travaille encore aujourd’hui avec les sélections U13 et U14 de Genève qui est le début du cheminement les menant aux équipes nationales juniors.

Qu’est-ce qui t’a poussé à venir à Dunkerque ?
Avec la construction de la nouvelle patinoire, le club de Dunkerque est à l’aube d’une nouvelle ère sportive avec des ambitions affichées. Je suis venu pour faire partie ce ce challenge qui est de faire des corsaires un des clubs incontournables du secteur HDF/Normandie. C’est exactement le défi que je recherchais à ce point de ma carrière.

Quels vont être tes grands axes de travail pour le hockey mineur dunkerquois ?

  • Consolider la base de la pyramide. Pour ça, il faudra recruter et fidéliser.
  • Développer les habiletés techniques ainsi que les comportements de jeux individuels et collectifs.
  • Mettre en place des principes de jeux de U15 à U20. Pour les U17 et U20, il faudra également un liant avec la D1.
JPEG - 72.9 ko

Quel sera ton rôle au sein du club ? Y a-t-il un domaine en particulier sur lequel tu souhaiterais intervenir ?
Mon rôle sera de manager le hockey mineur dans sa totalité ainsi que le sport étude. Ce qui veut dire de le structurer, de l’organiser, de le développer et de l’encadrer. Une collaboration avec l’entraîneur de la D1 est envisagée.

Quels projets souhaiterais-tu porter durant les prochaines années ?
Créer une vraie alchimie tout en misant sur cette culture et identité forte au sein du club. La D1 sera un élément moteur.
J’ai également pour objectif de mettre en place à moyen terme 3 étapes bien distinctes dans le hockey mineur qui sont l’initiation, le développement et la compétition. Ce qui permettra d’avoir un certain nombre de joueurs formés au club dans l’équipe fanion.
Pour la visibilité du travail de formation, il faudra obtenir les différents labels de la FFHG.

JPEG - 76.3 ko

Comment comptes-tu travailler avec les jeunes en attendant le retour sur la glace ?
Pour l’instant, je vais surtout planifier la saison à venir. Il y a beaucoup de travail de ce côté à faire. Je prendrai officiellement mes fonctions le 24 août et tout dépendra également des mesures sanitaires prises par le gouvernement à ce moment là.
Du contenu technique sera transmis aux licenciés, si la reprise devait être reportée à une date ultérieure.

Enfin, que dirais-tu aux parents qui hésitent encore à inscrire leur enfant à la pratique du hockey au sein de l’association ?
Une belle patinoire, un nouveau projet qui se met en place, un sport complet et rapide, frissons garantis !

facebookCommentaires
Commentaires